Athènes: manifestation le 15 Janvier 2022 ★ Contre les obligations étatiques, les separations et l’appauvrissement du proletariat non-vacciné ★

Malgré les objections des partisans de la vaccination obligatoire/massive-universelle —institutionnels et extra-institutionnels, systémiques et supposés anti-systémiques— et malgré le mécontentement évident de certains d’entre eux, qui s’est exprimé très ouvertement dans la période précédant la marche, en commencant du sabotage du matériel de propagande de la marche, jusqu’à l’intimidation des membres d’un collectif de l’Initiative Contre l’Apartheid Sanitaire qui a organisé la marche; de nombreuses personnes (plus de 1000 manifestants) se sont rassemblées le samedi 15 janvier aux Propylées (centre d’Athènes).

Un jour avant l’imposition accrue de la vaccination obligatoire —c’est-à-dire l’expiration du délai pour la mise en conformité des non-vaccinés de plus de 60 ans et l’imposition ultérieure d’amendes de 100€ par mois à ceux d’entre eux qui continuent à ne pas se conformer—, vaccinés et non-vaccinés, travailleurs, chômeurs et retraités qui résistent et luttent contre les graves effets secondaires du programme de vaccination de l’État, nous nous sommes réunis dans l’espace public. Occupant, même pour un court moment, le centre de la ville, nous avons manifesté notre refus de céder aux contraintes avec lesquelles l’État capitaliste ouvre la voie à la continuation (accrue) de dix années de politiques d’austérité et de réduction des dépenses sociales.

Nous avons marché vers la place Syntagma et crié passionnément des slogans en exprimant notre opposition à la restructuration capitaliste accélérée — le démantèlement du ESY (système de la santé publique), les effets de la gestion étatique de la pandémie sur le salaire direct et indirect, et l’intensification de la discipline, de la surveillance, des séparations et des exclusions.

Les collectifs de l’Initiative —Club des non-Qualifiés, Contra Dystopia, KED Avantgarde (action révolutionnaire communiste), Coalition Anarchiste et l’Assemblée Contre le Biopouvoir et le Confinement— ont participé à la marche avec des blocs.

En comprenant un certain nombre d’autres camarades, les collectifs Écharpes Rouges, ORMA (organisation antifasciste combative), et l’Initiative d’Action Contre les Mesures Répressives ont également participé avec leurs propres blocs. La marche a été saluée par des travailleurs de la santé suspendus et le rythme a été maintenu sans relâche par les Musiciens Contre les Interdictions et les Séparations.

Πορεία 15/01/21